L’ail est un ingrédient si polyvalent qu’il est souvent utilisé dans différentes écoles culinaires, de l’italienne au mexicaine en passant par la chinoise. Réputé pour sa saveur riche et son odeur piquante, l’ail est chargé de nutriments et de propriétés anti-inflammatoires, ce qui en fait un ajout sain à tout plat. Ici, je vais examiner quelques-unes des façons les plus populaires de préparer l’ail et comment vous pouvez l’incorporer dans un repas savoureux.

Rôtir l’ail

L’ail rôti constitue un accompagnement ou un plat d’accompagnement remarquable, au goût délicieux, presque caramélisé. En effet, le processus de torréfaction aide à libérer les sucres et peut même réduire le moelleux du bulbe, ce qui lui donne un goût plus doux et plus attrayant.

Commencez par enlever la couche extérieure du bulbe, en veillant à garder la peau intacte. Coupez la tête du bulbe en exposant les clous de girofle et arrosez-les d’un peu d’huile (je préfère personnellement l’huile d’olive ou de coco !) et assaisonnez-les avec des herbes ou des épices, selon votre préférence.

Enveloppez les bulbes avec du papier d’aluminium et mettez-les au four. Faites cuire pendant 30-40 minutes à environ 205°C jusqu’à ce que les clous de girofle soient tendres.

Sauter l’ail

Faire sauter de l’ail peut être délicat et il est facile à brûler même pour les chefs plus expérimentés. Il est important de faire la distinction entre l’ail et l’oignon – les oignons doivent généralement être sautés plus longtemps que l’ail et le fait de les mettre en même temps peut entraîner une brûlure de l’ail.

L’ail brûle rapidement, il est donc important d’y prêter attention. Environ 30 à 60 secondes à feu moyen devraient suffire pour adoucir la saveur. Personnellement, je recommande de faire cuire d’abord d’autres ingrédients comme les oignons ou les poivrons avant d’ajouter l’ail.

Mangez-le cru

Manger de l’ail cru peut sembler être un excellent moyen de réduire votre cercle d’amis, mais croyez-moi, l’ail cru ne doit pas forcément faire fuir vos amis. C’est un excellent moyen d’obtenir le plus de nutriments possible des gousses et d’éviter les infections et les virus.

La façon la plus évidente de manger de l’ail cru est peut-être de couper une gousse et de la manger directement. Cependant, je préfère hacher mon ail et le mélanger à un peu de beurre fondu pour le rendre plus appétissant. Vous pouvez même utiliser ce beurre à l’ail pour étaler sur du pain – c’est délicieux et le beurre aide vraiment à rehausser le goût.

Vous pouvez aussi ajouter de l’ail cru à d’autres recettes comme la salsa et le guacamole !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *